23 avril et 7 mai 2017... Elections présidentielles en France/

Publié le par Passionsetbilletsactu

J'écoutais la radio l'autre jour d'une oreille distrète. Bien dommage car mon oreille a tout à coup "frétillé" lors de la brève interview d'un poissonnier...

Quel poisson décernerait-il à chacun des candidats ?

Pour Macron, notre commerçant a hésité. Peut-être une limande... mais non, c'est bien une anguille qu'il faut lui décerner.

Quant à Fillon, pour lui pas doute, un "maquereau".

Bien dommage d'avoir manqué son avis pour chacun des autres candidats. Quand le "désespoir" nous guète face à quelques fameux imposteurs (et le mot est faible)... il reste un soupçon d'humour... avant de voir la France achever de s'effondrer ?

Vous l'avez deviné, je rejoins les élections-sceptique. Et le mot est faible...