VOYAGES VOYAGES / Partage de réflexions sur nos rêves d'évasion ... ( + adresses de librairies - Paris, ou ailleurs )

Publié le par passions et actu

 

(wikipédia )

 -e--e-SP A1405[1]

( dessin que j'ai depuis des années  ... dont j'apprécie toujours autant l'humour  )

Heureux qui comme Ulysse ...

***

Voyager, c'est naître et mourir à chaque instant ( Victor Hugo - 1802/ 1885 )

*

Les voyages ? une forme de l'expérience ( nous dit le peintre, Francis Bacon - 1909/ 1992 )

Et un autre auteur affirme, enthousiaste, avoir été "bon larron" puisque "voleur d'étoiles" ( F. QUEVEDO - 1580/ 1645 )

*

L'Europe est un état composé de plusieurs provinces, chacune avec ses coutumes restées vivantes ( ... disait Montesquieu - 1689/ 1755 ) ... Réflexion étonnante de modernité ...

* * *

Une famille de 7 enfants s'interrogeait récemment, à son retour d'un voyage autour du monde ( en bateau et camping car ) ... " finalement, quelle est la vraie vie - celle qu'ils s'apprêtaient à retrouver, ou la vie menée au cours des 12 derniers mois par-delà les frontières ( politiques, géographiques, naturelles, celle des langues aussi ... ). Question laissée ( officiellement ) en suspens...  Mais cette famille-là sait bien qu'elle repartira un jour plus ou moins proche.

 

Pour les jeunes, à condition de garder la tête sur les épaules, voyager paraît particuilèrement formateur.

Bien sûr l'anglais est nécessaire.

L'espagnol ? D'après ce que j'ai entendu dire, une centaine de mots permettrait d'entrer déjà bien en contact avec les autochtones.

Destination l' Allemagne ? ou l'Autriche ? J'ai toujours entendu dire que si les Allemands ne connaissent que 3 mots d'une langue étrangère, ils n'hésiteront jamais à les utiliser (  et à les apprendre à leurs enfants ! -  " Mais si, il faut  !" - ).

Dans tous les cas, on peut faire l'effort de maîtriser quelques mots, même basiques. Cela facilitera toujours les tentatives d'échanges et on trouvera toujours une oreille prête à nous écouter et à nous aider. ( d'autant plus précieux quand on est loin de chez soi ... )

 

Voyager c'est incontestablement se confronter  aux autres, à leurs  cultures, à leurs coutumes. Esprit ouvert de gré ou de force sur les chemins de France et d'ailleurs ... Mais toujours dans un esprit respectueux ( d'ailleurs, respecter les autres n'est-ce pas aussi se respecter soi ? )

 

Dans je ne sais plus quel guide de voyage entrouvert dans cette bibliothèque où j'étais allée flâner un peu ...  je lisais  que voyager c'était aussi  parfois savoir revenir sur des lieux qu'on a aimés, où peut-être on a noué des amitiés. Voyager serait alors retrouver également une part de soi - désormais inscrite sur une terre plus tout à fait "étrangère". 

  

Et puis voyager, c'est aussi certainement aussi découvrir d'autres saveurs ( culinaires, cette fois ).  J' ai connu quelqu'un qui refusait catégoriquement de toucher aux plats locaux, ne jurant que par un certain steack/ frites " à la française " ... ! Quel dommage, non ?

Etonnamment, le petit-déjeuner passerait cependant pour être le plus dépaysant en matière de saveurs... Le matin serait donc un moment particulièrement difficile à vivre pour certains voyageurs ?!

 

Voyager, voyager ...  soif de découverte, soif de comprendre, soif d'apprendre, de se comprendre ...

D'où vient finalement le plaisir qu'on ressent, voyageur occasionnel ( ou dans l'âme ) que nous sommes, à voyager ?

Somme toute, je crois au sentiment de parvenir à partager, un temps donné, la vie des habitants du pays qui nous accueille ... contrairement au vrai-faux voyageur qui ne fera jamais que "glisser" dans le paysage, sans rien voir, sans rien sentir, sans rien comprendre ? ( et s'en fichant éperdument  ).

 

Au fait, éternelle question ... après le voyage tout s'arrête ?

Cela paraît impossible, car après le voyage ( qu'on a pris tellement de plaisir et d'intérêt à préparer ) et avec tant de souvenirs emmagasinés ...  impossible de ne pas continuer de se sentir comme "porté(e)".

Et on peut continuer de voyager. Autrement, mais tout se recoupe et se complète. Les envies s'enchaînent  et aujourd'hui tout est à portée de main pour nous permettre de continuer de nous enrichir et de nous divertir ?!

 

Excellents sites où plonger le nez (  pour des voyages vrais ou momentanément virtuels ) =

 

* http://www.linternaute.com/paris/shopping/selection/la-librairie-qu-il-vous-faut-a-paris/voyageurs-du-monde-la-librairie-des-globe-trotters.shtml

 

* http://www.linternaute.com/paris/magazine/livres/06/librairies-voyages/1.shtml

 

 

Sportifs, intellectuels, gourmands .. ou tout cela à la fois ...

A TOUS, BON VOYAGE !

 

 

- Evocations d'ici ou d'ailleurs à  suivre ... au fil des pages - 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A


Il existe une différence appréciable entre visiter un pays et y travailler. Mais une expérience culturelle et humaine d'une séjour de quinze jours n'est pas négligeable et représente un
"investissement" de souvenirs qui dure ...



Répondre
P


Parfois, ça peut être une première approche ou vraiment un élément déclencheur. Mais c'est vrai que cela reste deux expériences quand même très différentes.