Trucs cuisine/ Le "gingembre"... sans les inconvénients du sel et aussi en confiture/ le "Kumkat", petit fruit tropical dans tous les plats sucrés ou salés

Publié le par passions et actu

LE "GINGEMBRE"/

 

Utilisé en faible quantité, la valeur énergétique du gingembre est négligeable.

Sa faible teneur en sel permet de relever agréablement la saveur des plats cuisinés,

sans avoir à ajouter de sel.

Intégré en fin de cuisson, le gingembre s'utilise râpé dans les plats mijotés, les sauces, les vinaigrettes.

En filaments, il aromatise les potages, les marinades, les salades de fruits, les compotes.

 

En confiture :

porter 500 g de sucre de canne + 150 ml d'eau à ébullition.

Ajouter 500 g de gingembre râpé et le zeste d'une orange.

Laisser cuire 15 à 20 mn à feu doux.

 

 

LE "KUMKAT" ( apparence d'une petite clémentine de forme allongée )/

 

Sa composition nutritionnelle est très proche de celles des autres agrumes. Notamment, très bonne teneur en vitamine C et en pigments caroténoïdes et flavonoïdes du fait de sa couleur orangée.

Il est également une très bonne source de fibres ( favorise la bonne régulation intestinale ).

Le kumkat s'accorde très bien avec la cannelle, la muscade, le gingembre et les feuilles de menthe.

Il décort tous les plats sucrés ou salés.

Poché dans un sirop, ou mariné dans un alcool ( rhum, Grand Marnier... ) il parfumera délicieusement toutes les patisseries.

 

Source/ la fédération française du coeur... sur ses calendriers 2014

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article