Poême/ " En décembre... "

Publié le par passions et actu

Cliparts et gifs animés de noel : le houx

 

3.jpg

etoile avec reflet

"En décembre, le vent siffle aux trous des serrures,

Il fait pirouetter les girouettes et claquer les volets comme des castagnettes.

Il disjoint les toitures.

Puis, s'avivant au fil des rivières gelées il poudre de verglas, de neige et de nuées la plaine étincelante et la nuit étoilée"  ( auteur ? )

 

    

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

weill 07/12/2011 16:17


l'auteur est Adolphe Retté, moi je cherchais son titre...

Nadine Quinn 30/12/2010 22:11



0





un peu de vent ?


Qui dira les mérites du vent ?
Souffle brusque il repousse les seigles,
Souffle large il dépasse les aigles,
Souffle jeune il s'éveille en chantant,
Souffle vieux il s'endort en grondant.
Qui dira les mérites du vent ?

En octobre le vent se saoule de raisins :
Tout barbouillé du jus des grappes purpurines,
Il valse follement aux ailes des moulins
Et son rire, en échos, bondit par les collines.

En décembre, le vent siffle aux trous des serrures.
Il fait pirouetter les girouettes
et claquer les volets comme des castagnettes ;
Pour voir dans les greniers, il disjoint les toitures ;
Puis, s'avivant au fil des rivières gelées
Il poudre de verglas, de neige et de nuées
La plaine étincelante et la nuit étoilée.

En avril, le vent joue avec les aubépines ;
On l'entend fredonner sous les lilas en fleurs
Un air si doux qu'il vous ravit le coeur.
Il caresse en passant les muguets, il butine
Dans les jardins remplis de giroflées ;
Les peupliers vibrent selon ses danses
Et les ruisseaux murmurent en cadence
Pour célébrer son haleine embaumée.

En juillet, le vent traîne, alourdi, sur les blés,
Il a le goût de la poussière et de l'orage.
Lorsque le paysan rentre les foins coupés,
Il sèche la sueur aux flancs des attelages.

Le vent sait des secrets profonds, il purifie
Les charniers et les cimetières.
Il est le rythme, il est la joie, il est la vie,
Il est le rêve de la terre.


Adolphe Retté (1863-1930)  Poésies



passions et actu 31/12/2010 16:48



Je suis ravie Nadine, vraiment ravie.  Quel travail ! Et vraiment quelle jolie poésie. Très bonne fête et j'espère à l'année prochaine !