LES OISEAUX / mémo sauvetage ( source : SPOV )

Publié le par passions et actu

 -e-SP A1829[1]

 

- A terre, un oiseau est en principe condamné : le mettre à l'abri  

- Manipuler le moins possible un oiseau que vous avez recueilli, pour éviter d'aggraver le stress ou des atteintes ( fractures ... ) non visibles

( j'ai eu un excellent vétérinaire, mais absolument pas connaisseur des oiseaux. Et je me souviens du cas de ces deux oiseaux  que j'avais trouvé en ville( oiseaux migrateurs ? ) que le stress a probablement achevé. Nous ignorions alors que le calme  et la pénombre ( en dehors de toute atteinte  vitale ) sont parmi les premiers gestes à mettre en place ( avec un peu d'eau et de nourriture dans un deuxième temps )

- Placer l'oiseau dans un carton adapté à sa taille : il doit rester au calme, dans la pénombre ( ce qui permettra également de le transporter si nécessaire )

- Oiseau, oisillon : ils peuvent être abreuvés dès qu'on les recueille : goutte à goutte, à la commissure du bec sans l'ouvrir si vous n'y arrivez pas

- un oiseau adulte peut en principe manger seul ( donc pas de "gavage" )

- le lait est nocif pour les oiseaux. Ne JAMAIS leur en proposer, même mélangé à du pain ( idée reçue extrêmement dangereuse pour les oiseaux )

 

DANS TOUS LES CAS /

demander le plus vite possible conseil auprès de ceux qui savent soigner les oiseaux ( vétérinaires spécialisés, centres de soins, refuges, services dédiés aux soins dans les réserves, ou les zoos ... ).

Chaque espèce a ses particularités, ses besoins. Ne pas prendre le risque d'improviser si vous pouvez faire autrement.

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A


Le stress peut facilement tuer.



Répondre
P


On le dit chez les hommes, chez les oiseaux c'est particulièrement vrai