L'hiver nécessite un suivi hygiénique et médical particulier ( source/ Animalinfos )

Publié le par passions et actu

 

Comme pour les humains,  l'hiver est pour nos compagnons amènent certaines épidémies.

Les plus connues :

a gastro-entérite ( chez le chien ),

et le coryza ( chez le chat ).

D'où l'impérieuse nécessité de tenir à jour leur carnet de vaccinations ( même pour des chats vivant en appartement ).

Le froid, et plus encore l'humidité, peuvent non seulement provoquer des rhinites, mais aussi réveiller des problèmes d'arthrose ( en particulier chez les sujets agés ).

 

Se renseigner auprès de son vétérinaire : il existe certaines cures à base de plantes ( surtout en prévention ) qui faciliteront la vie de son compagnon ).

 

" Côté hygiène, éviter de laver son animal". Cela risquerait de retirer le sébum qui le protège naturellement contre le froid. Bien sûr, si on ne peut pas faire autrement, on peut alors utiliser des shampoing secs spéciaux.

Brosser toujours son animal, plus encore s'ils sont à poils longs. Cela évitera l'emmêlement et préservera au mieux les propriétés isolantes de leur fourrure.

 

Enfin, protéger leurs pattes*** ( surtout les coussinets, fortement exposés au froid ). Il est utile de les durcir en les tamponnant régulièrement avec des produits spéciaux ( là encore, voir son vétérinaire ).

Et penser à lui rincer les pattes à l'eau tiède ( et à les sécher ), au retour de la promenade.

 

Enfin, les chiens maigres ou hyperthyroïdiens ( donc pas gros ) supportent moins le froid que leurs congénères n'ayant aucun trouble de poids et/ ou hormonal.

 

*

" Chiens ou chats, on peut leur faire faire une cure d'acides aminés spécifiques ( biotine et cystine ) et d'acides gras essentiels."

  *

 

*** les sprays existant rendent les coussinets plus résistants et imperméables. Ils permettent d'éviter les blessures et les fendillements ( peuvent être utiles si votre chien demande à sortir beaucoup, comme pour les chiens de traîneaux ! )

 

 


 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article