FABRICATION D'UN CABANON ... A DEGUSTER !

Publié le par passions et actu

 

 

 -e--e-SP A1863a[1]

 

Réalisation / facile, assez long, relativement coûteux, pas de cuisson
 
lot de 2 boîtes de nougats de Montélimar
 
QUANTITES
 
Cabanon réalisé entièrement en gaufrettes au nougat, 2 boîtes de langues de chat, 2 gaufrettes rondes ( pour le faîte du toit ), 2 gaufrettes plates ( pour les volets ), 1/2 pot de confiture ( très épaisse - pour coller le toit : par exemple, confiture d'abricots écrasées, cuite à feu doux et refroidie )
 
MATERIEL
 
Un plateau, ou une planchette, ou un carton recouvert de papier ( pour le socle du cabanon ),
un morceau de carton ( 22 x 30 cm ( pour le toit ),
un double-décimètre ( pour soutenir l'ouverture de la porte ),
2 languettes de carton de 10 x 2 cm,
décor ( au choix : petits personnages, animaux, arbres etc ... )
 
REALISATION
 
Avant de commencer, réunir les différents éléments nécessaires pour confectionner le cabanon,
 
Sur le socle, à l'emplacement réservé pour ce cabanon ( qui ne pourra pas être déplacé ), placer la première rangée de "briques" de gaufrettes ( plan à prévoir : un rectangle, avec une ouverture pour simuler la porte d'entrée ).
On peut "cimenter" les briques avec un peu de confiture - mais ce n'est pas indispensable.
 
Poser la 2ème rangée de briques en les décalant par rapport aux premières.
 
Continuer ainsi, en décalant chaque rangée ( attention : au niveau des 3ème et 4ème rangées, ménager une ouverture, pour une fenêtre, de chaque côté de la "porte" ).
Pour placer plus facilement la 5ème rangée, soutenir l'emplacement des 2 fenêtres par une languette de carton.
 
Monter ainsi le cabanon sur 7 rangées environ de hauteur.
 
A ce moment là, commencer les frontons qui supporteront le toit ( le toit de devant est soutenu par le double-décimètre ).
Le fronton  et le mur arrière seront terminer de la même manière de façon à ce que l'édifice soit solide !
 
Plier en deux le carton qui servira de base au toit et le poser.
Coller dessus les langues de chat avec la confiture, en commençant par le bas du toit.
Construire le premier côté du toit en remontant ainsi, tel de vrais  couvreurs ... !
Faire le 2ème côté du toit de la même façon.
 
Placer les gaufrettes rondes, coupées en deux, pour cacher la jonction des deux côtés du toit.
Poser les volets en gaufrettes.
 
Pour terminer, disposer les éléments du décor choisi.
 
Bonne journée, bon jeu ... et bonne dégustation ?!
 
 
Source / la cuisine des petites filles - et petits garçons ( EDITIONS GAUTIER LANGUEREAU )
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article