TRADITIONNEL CONCERT DU NOUVEL AN à VIENNE/

Publié le par passions et actu


                                                    

( signature de Johann Strauss - fils/ 1880 )




Pour la 2ème année, ce 1er janvier 2010,  c'est le chef d'orchestre français, Georges PRETRE, qui  dirige l'Orchesre philarmonique de Vienne  ( la coutume veut que ce soit les musiciens du célèbre Orchestre qui choisissent leur chef ... d'Orchestre  pour le concert du Nouvel An ). Et Georges PRETRE, bien qu'il soit français, est absolument  considéré comme l'un des leurs.

Né en 1924, George PRETRE dans sa jeunesse s'est appliqué avec beaucoup de sérieux à développer son art et sa technique. Cest un homme complet, également passionné d'équitation et qui apparaît aussi sympathique que chaleureux.

Georges PRETRE a cotoyé les plus grands noms du monde de la musique et de l'Opéra. On peut citer  parmi eux Francis Poulenc,  Maria Callas, ou encore Karajan ( lequel a également dirigé l'orchesre viennois ).

Ce concert du Nouvel An  est  ici une vieille tradition,  qui remonte à  1939 . Dès l'origine, il fut crée pour  célébrer les Strauss et leurs célèbres valses.

Le talent des musiciens,  la renommée internationale des chefs d'orchestre qui le dirigent font de l'ensemble de Vienne  un orchestre d'exception et le fameux concert du nouvel an  est certainement le clou de l'enviable et très belle saison viennoise.

A ceux qui  pense de bon ton de mépriser la valse, convaincus qu'il s'agit d'un  art mineur ...  faut-il rappeler  que la valse, en apparence si légère, mais art  infiniment complexe ... rendait  Brahms et Wagner admiratifs. Point  sur lequel les deux grands compositeurs se mettaient  d'ailleurs parfaitement d'accord  !

Merveilleux concert retransmis chaque année, en direct,  dans plus de 70 pays !
 

Pour ceux qui  ne l'auront ni vu, ni écouté cette année ... imaginez le parcours du "BEAU DANUBE BLEU " -  2ème plus grand fleuve d'Europe qui traverse quelques 10 pays. Valse pleine de romantisme,
Imaginez le "GALOP DU CHAMPAGNE" dansé  avec tellement de grâce et d'énergie par le Ballet de Vienne et les danseurs Etoiles de l'Opéra de Paris ( cadre, splendide, du Musée de l'Art de Vienne ),
Imaginez le "MOUVEMENT PERPETUEL" qui pourrait durer à l'infini et auquel seul le chef d'Orchesrtre peut mettre un terme  par un  " Das ist genug" ( c'est assez ), provoquant le rire complice de la salle,
Imaginez en final "LA MARCHE DE RADETZKY", célèbre marche militaire pleine d'entrain
Et puis  Georges PRETRE n'a pas oublié de rendre également  hommage au répertoire français avec l'ouverture des " FEES DU RHIN" d'Offenbach.


ci--joint  vidéo sur  youtube  ( extrait du  concert  du 1er janvier 2010 )

via le lien LINK ci-dessous


Sortie du  CD le 8 janvier, du DVD le 15 janvier (Decca)
Sortie digitale le 5 janvier sur les plates-formes de téléchargement
link



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article