CADEAUX/ Idées culturelles pour les grands et les petits

Publié le par passions et actu

Relevées  sur les sites de Francebleualsace
et de la maison d'édition "La Nuée Bleue"


« Tout Hansi, son œuvre complète en 1 500 images », par Yannick Scheibling et Roland Muller, éditions La Nuée Bleue, 304 pages, 38 €.

- « Hansi, les couleurs de l’Alsace »,
Introduction de Jacques Feger, avec des textes (une biographie et un commentaire critique) de Pantxika Béguerie-De Paepe et des témoignages du critique Robert Perreau, éditions Place-Stanislas, 192 pages, 29 € jusqu’au 31 décembre (35 € après).

 

La redécouverte d'un inconnu célèbre :
Jean-Jacques Waltz, dit Hansi
« Toits sous la neige », à Colmar en 1909 (détail).

zoom

Quoi de neuf ? Hansi ! Ce n’était pas une date anniversaire mais 2009 fut l’année de la redécouverte des talents de Jean-Jacques Waltz. Coup sur coup, deux livres ont montré l’artiste derrière la caricature

La bataille éditoriale fait rage autour de Jean-Jacques Waltz, dit Hansi (1873-1951). Quelques semaines après la publication aux éditions Place-Stanislas de Hansi, les couleurs de l’Alsace (notre édition du 4 octobre), la Nuée Bleue sort un Tout Hansi, présenté joliment comme une « Hansiclopédie en 1 500 images ».

Visiblement, l’artiste alsacien (à qui vient d’être consacré un premier timbre, ce 24 octobre) reste une valeur sûre de l’édition. Mais ces deux parutions ont le grand mérite de ne pas se limiter à l’illustrateur à touristes. Elles vont au-delà des clichés, et démontrent enfin que le caricaturiste vaut beaucoup plus que sa caricature : Hansi ne se résume pas au seul propagandiste francophile que répètent à l’envi ses Alsaciennes parées de cocardes tricolores.

Découvertes infinies

Tout Hansi le prouve particulièrement, en 300 pages très denses : c’était un artiste complet, bien plus moderne que sa légende, qui s’exprimait avec bonheur dans des domaines divers. L’« Hansiclopédie » classe cette œuvre foisonnante par types : cartes postales, eaux fortes, aquarelles, livres, mais aussi publicités, menus et un chapitre curiosités dans lequel on retrouve nappes, services de tables, poupées, etc.

Mais peut-on réellement faire tenir tout Hansi dans un livre ? « On a compilé une grande partie », tempère Yannick Scheibling, cocréateur de la Maison de Hansi de Riquewihr (voir ci-dessous) et coauteur de cet ouvrage avec Roland Muller, autre collectionneur compulsif de l’artiste (http://hansi.chez.com). « Il est vrai que pour les aquarelles, c’est impossible de tout avoir. Il y a sans doute, dans les familles, beaucoup d’œuvres que l’on ne connaît pas ».

Pour l’anecdote, manque dans cette « œuvre complète » l’aquarelle de 1910 Colmar, la maison du bottier, du fonds d’Unterlinden, publiée dans l’ouvrage de Place-Stanislas. Et au chapitre « Livres » ne sont reproduites que quelques pages pour chacun des ouvrages.

Mais s’il n’y a pas vraiment tout, il y a beaucoup plus, là, que l’on n’a jamais rassemblé sur l’artiste. Et c’est, dans le style d’un catalogue d’expo (ce qui induit malheureusement des aquarelles minuscules), un champ de découvertes infini : on est surpris de trouver sous le pinceau de Hansi des vues de villages du Midi (Barbentane en 1942, voir ci-contre) ou des scènes macabres (en 1895), on est séduit par la magie et la science de la lumière de ses paysages en eaux-fortes, admiratif de la justesse de son œil qui, dans les aquarelles, saisit d’emblée la beauté du sujet…

Cette bible hansienne se conclut par un malin abécédaire signé Benoît Bruant. Maître de conférences à l’université de Haute-Alsace, ce dernier avait, dès l’an dernier, contribué à changer le regard sur l’artiste avec une bio décrivant, à la Nuée Bleue, un Hansi « tendre et rebelle ».

Textes : Hervé de Chalendar



**** Autres beaux livres à découvrir (  instructifs, amusants, utiles ou gourmands ) sur le site de la maison d'édition strasbourgeoise de " La Nuée Bleue"

Publié dans IDEES CADEAUX

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S


Me revoilà chez toi et je te souhaite une très bonne soirée !



Répondre
P


"chez moi ... et en Alsace ! Sourire. Très bon week end Sylvie ( j'ai mis quelques recettes pour ce week end, même si pour ma part je ne suis pas cordon bleu ). A bientôt