Anagrammes et calembours/ Jeux de mots quand tu nous tiens...

Publié le par passions et actu

( source/ Livret de diffusion de l'association "Défense de la Langue Française" : http://www.langue-francaise.org )


*


Une Anagramme (n.f) est la décomposition d'un mot, puis sa recomposition, avec les même lettres, d'un mot existant ou imaginé.


Exemples/

- Niche  peut donner "chien"

- Angleterre peut donner " l'étrangère"

 

 

Un Calembour a été taxé de "jeu d'esprit"... pour ceux qui n'en avait pas. Et pourtant Louis XIV et Louis XVI adoraient semble-t-il ces jeux de mots !

 

Exemples/


- "Le temps est bon à mettre en cage, il est serein".

 

- "Ce patisser qui chante si bien devrait faire un gâteau de sa voix"

 

- Louis XVIII sur son lit de mort, à ses médecins : "Allons, finissons-en, Charles attend ( Charles X, son frère, devait lui succéder ).

 

- Willy ( le premier mari de Colette ) : " Pour voyager en  Angleterre, un tunnel monstre est proposé. S' il est tunnel que je préfère, c'est certes une aile de poulet".

 

- Louise de Vilmorin : " Je t'enlacerai... Tu t'en lasseras".

 

 

etc, etc, ... etc

A vous de jouer !

 

F3523.jpg( ... par la fenêtre d'une brasserie strasbourgeoise - photo personnelle )

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S


Quel vent de fraîcheur de bon matin, merci pour ces quelques rappels de notre langue si riche et chargée de double sens mais qu'il faut apprendre à savourer :-)



Répondre
P


On oublie le plaisir de jongler avec les mots