30 Millions d'Amis/ Curtis, le chien d' Elisa PILARSKI : contrairement à ce qui nous est dit, "trop de zones d'ombres subsistent" - Personnellement, je me souviens que la jeune femme, enceinte de 7 mois et en promenade en forêt avec les autres chiens du couple, avait appelé son compagnon, se disant inquiète notamment d'une meute de chiens de chasse qui la suivait dans la forêt

Publié le par Passionsetbilletsactu

 

- "Maître Alexandre Novion, avocat de Christophe Ellul, sur France 3.  /

le rapport des deux vétérinaires rentre en contradiction avec des éléments forts des conclusions de l’autopsie =

Elisa décédée d’un choc hémorragique causé par des morsures de chien,

voire plus probablement de plusieurs chiens,

en raison de la répartition des blessures sur le corps d’Elisa et des différences de morphologie entre les blessures. » 

 

 

Christophe ELLUL /

"Appel à témoins : « Je sais que des gens savent forcément quelque chose, si vous avez une âme, une conscience, vous pouvez contacter de façon anonyme mon avocat"

 

 

" La Fondation 30 Millions d’Amis demande que les résultats ADN des prélèvements effectués sur les chiens de chasse à courre soient rendus publics dans les meilleurs délais. Ils sont la clé de voute de cette enquête. La justice doit impérativement et permettre de déterminer s’ils ont – ou non – une responsabilité directe ou indirecte dans cette sinistre affaire. Le décès d’une jeune femme de 29 ans, enceinte de plusieurs mois, exige que des réponses claires soient rapidement apportées sur les circonstances d’une telle tragédie. Par ailleurs de très nombreuses voix s’élèvent pour épargner Curtis qui a déjà passé une année derrière les barreaux de la fourrière et dont la culpabilité dans cette affaire très trouble, n'est toujours pas prouvée."

 

 

La jeune femme avait téléphoné à sa mère un peu plus tôt, confirmant ses dires par un post publié sur Facebook. Quand elle a appelé son compagnon, il était déjà trop tard. A son arrivée, 45 mn plus tard tout était fini. Depuis CURTIS, ici dans les bras de Elisa, est toujours menacé d'euthanasie alors même qu'on ne connait toujours pas les résultats d'analyse de la meute des chiens des chasse

Extrait de l'article ci-dessus /

- Mort d’Elisa Pilarski provoquée par plusieurs morsures de chien alors qu’elle promenait Curtis dans la forêt de Retz (02 - Aisne ) où une chasse à courre était également en cours, deux vétérinaires affirment que l’animal de la jeune femme est l’unique responsable de sa mort

 

- Près d’un an après les circonstances tragiques ne sont toujours pas claires

 

- Un rapport de deux vétérinaires tend à accabler le chien CURTIS  (qui risque  l'euthanasie !) ... alors même que " les analyses ADN d'une meute de chiens de chasse à courre  à proximité le jour du drame  ne sont toujours pas connus... suscitant toutes les interrogations autour de cette enquête. "

 

- 16 novembre 2019 - 13 h 16 /  Elisa Pilarski tente de joindre son conjoint. Celui la rappelle, dans son message Elisa PILARSKI  disant son inquiétude, car " suivie par plusieurs chiens de chasse".

 

- Christophe ELLUL quitte son travail pour la rejoindre. Il va croiser le maitre d'équipage de le meute de chiens de chasse et les chiens, avant de trouver le corps inerte de Elisa et CURTIS à ses côtés.

 

- D'après le médecin elle est décédée d'une hémorragie interne  faisant suite à de multiples morsures aux alentours de 13h30.

 

- Des prélèvements salivaires ont été effectués sur 62 chiens de l’équipage et sur les cinq chiens du couple, dont Curtis. 

 

- 1ère anomalie (selon moi !

" Curtis, enfermé depuis le début de l’enquête"

mais... et les chiens de chasse, aucune mesure de prise ?!

 

- "L’animal y a subi des analyses comportementales pour savoir s’il était « susceptible d’être dangereux » avec des résultats défavorables pour le chien. Le contexte d’enfermement du chien rend toutefois l’objectivité de ces analyses sujette à caution" =

Un chien ne peut pas parler avec des mots. Dans tous les cas, il a subi une situation anormale. Imaginons (comme on l'a évoqué à l'époque ) qu'il se soit battu férocement contre une meute de chiens ( "affamés"  ou pas ) pour défendre sa maîtresse et les autres chiens du couple... et voilà qu'il se retrouve enfermé en fourrière -  séparé de son maître, de son environnement familier - désormais multi-traumatisé. Mais... il faut un coupable

 

- "Chiens de chasse : des résultats ADN reportés et… toujours pas connus ET par conséquent ne permettent pas d’écarter leur responsabilité dans le drame Ils sont l’élément indispensable à la manifestation de la vérité."

 

- "Maître Alexandre Novion, avocat de Christophe Ellul, sur France 3.  /

le rapport des deux vétérinaires rentre en contradiction avec des éléments forts des conclusions de l’autopsie =

Elisa décédée d’un choc hémorragique causé par des morsures de chien,

voire plus probablement de plusieurs chiens,

en raison de la répartition des blessures sur le corps d’Elisa et des différences de morphologie entre les blessures. »

 

 

" La Fondation 30 Millions d’Amis demande que les résultats ADN des prélèvements effectués sur les chiens de chasse à courre soient rendus publics dans les meilleurs délais. Ils sont la clé de voute de cette enquête. La justice doit impérativement et permettre de déterminer s’ils ont – ou non – une responsabilité directe ou indirecte dans cette sinistre affaire. Le décès d’une jeune femme de 29 ans, enceinte de plusieurs mois, exige que des réponses claires soient rapidement apportées sur les circonstances d’une telle tragédie. Par ailleurs de très nombreuses voix s’élèvent pour épargner Curtis qui a déjà passé une année derrière les barreaux de la fourrière et dont la culpabilité dans cette affaire très trouble, n'est toujours pas prouvée."

 

 

 

2/novembre/2020 - 16h18 /

En ce qui me concerne, je ne crois pas à cette histoire . J'ai travaillé avec les animaux, j'ai bossé aussi bénévolement en refuge de nombreuses années .J'ai récupéré plusieurs molosses issus de mauvais traitements, de véritables chiens martyrs squelettes dont le corps étaient couverts de cicatrices . Ils ont pu enfin chez moi connaitre une vie heureuse jusqu'à la fin de leur vie .Jamais aucun d'eux n'a montré le moindre signe d'agressivité avec moi .Je ne dis pas qu'un molosse ne peut pas être dangereux lorsqu'il a été dressé comme une arme depuis tout petit par ses propriétaires mais il ne sera pas dangereux vis à vis de son "maitre" (même si je n'aime pas le mot) d'autant plus si ce dernier est aimant . A mon avis, elle a plutôt été déchiquetée par les poitevins, chiens dressés pour tuer leur proie, ces derniers ayant été éliminés par les chasseurs même avant le début de l'enquête . Je pense que ce chien est un bouc émissaire et que le lobby des chasseurs est bien trop puissant dans notre pays pour qu'on connaisse un jour une bribe de vérité . Mon avis est que la meute est arrivée pres d'elle, qu'il y a eu une altercation entre les chiens, qu'elle a voulu s'interposer et ce terrible drame a eu lieu .

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article