Maurice Carème/ L'écureuil et la feuille

Publié le par Passionsetbilletsactu

Quand j'étais adolescente j'avais la chance d'habiter près d'une forêt. Il m'arrivait de me trouver face à un écureuil arrivé je ne sais comment sur le rebord de la fenêtre, située - il faut le préciser - en face d'un arbre massif et tout en hauteur. Quelle prouesse pour un athlète "de poche" (ils font environ 300 g).  "Alors admiration"... comme chante Souchon dans une de ses chansonsQuand j'étais adolescente j'avais la chance d'habiter près d'une forêt. Il m'arrivait de me trouver face à un écureuil arrivé je ne sais comment sur le rebord de la fenêtre, située - il faut le préciser - en face d'un arbre massif et tout en hauteur. Quelle prouesse pour un athlète "de poche" (ils font environ 300 g).  "Alors admiration"... comme chante Souchon dans une de ses chansons

Quand j'étais adolescente j'avais la chance d'habiter près d'une forêt. Il m'arrivait de me trouver face à un écureuil arrivé je ne sais comment sur le rebord de la fenêtre, située - il faut le préciser - en face d'un arbre massif et tout en hauteur. Quelle prouesse pour un athlète "de poche" (ils font environ 300 g). "Alors admiration"... comme chante Souchon dans une de ses chansons

 

L'Ecureuil et la feuille 

 

 

Un écureuil, sur la bruyère,

Se lave avec de la lumière.

 

Une feuille morte descend,

Doucement portée par le vent .

 

Et le vent balance la feuille

Juste au dessus de l'écureuil;

 

Le vent attend, pour la poser,

Légèrement sur la bruyère,

 

Que l'écureuil soit remonté

Sur le chêne de la clairière

 

Où il aime à se balancer

Comme une feuille de lumière.

 

 

 

Maurice Carème/ L'écureuil et la feuille Maurice Carème/ L'écureuil et la feuille Maurice Carème/ L'écureuil et la feuille
Maurice Carème/ L'écureuil et la feuille Maurice Carème/ L'écureuil et la feuille
Maurice Carème/ L'écureuil et la feuille
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article