Quelle eau boire ? Quelques réflexions sur sa répercussion sur nos reins et ceux de nos petits félins d'appartement, si souvent touchés par la maladie rénale)+ une info sur l'AZODIL (interdit à la vente en France !)+ rôle de nettoyage des "enzymes" dans nos organismes +

Publié le par Passionsetbilletsactu

Quelle eau boire ? Quelques réflexions sur sa répercussion sur nos reins et ceux de nos petits félins d'appartement, si souvent touchés par la maladie rénale)+ une info sur l'AZODIL (interdit à la vente en France !)+ rôle de nettoyage  des "enzymes" dans nos organismes +
Quelle eau boire ? Quelques réflexions sur sa répercussion sur nos reins et ceux de nos petits félins d'appartement, si souvent touchés par la maladie rénale)+ une info sur l'AZODIL (interdit à la vente en France !)+ rôle de nettoyage  des "enzymes" dans nos organismes +

Parmi d'autres points communs, notre corps et celui de nos chats sont composés à près de 80%... d'eau ! D'où l'importance de ne pas boire n'importe quelle eau...  

Eau du robinet/

Bien que vivement conseillée par les pouvoirs publics cette eau est fréquemment chargée de produits toxiques (résidus de médicaments - hormones, antibiotiques, antidépresseurs - métaux lourds)

En revanche, 

- Si on utilise une carafe filtrante (type Brita) une partie des toxines peut être éliminée.

- Autre possibilité : faire installer chez soi un osmoseur (attention à la qualité du matériel et de la pose). Une telle installation permet de ne laisser passer que les molécules deau

 

Eau minérale /

Les avis semblent très partagés. A chacun là encore de faire son propre choix.

 

- Voici lavis du Professeur Henri Schroeder, "spécialiste mondial en matière de minéraux" : « Nous ne pouvons assimiler que 1% au plus des minéraux contenus dans leau. Par conséquent, les minéraux non assimilables encrassent notre organisme ».

 

- Le Docteur Degrez « le calcium de leau ne peut être absorbé par lintestin ».

 

On a tous entendu parlé de ces régions où, malgré une eau très calcaire; les habitants pouvaient souffrir de décalcification (observations confirmées par des études scientifiques)

 

- Otto Warburg, prix Nobel :  « lencrassement de lorganisme contribue à lapparition du cancer, par perturbation de la pression osmotique extra-cellulaire » (lien web ?)

 

- 1917/ Le Dr Damoor (lien) a fait des expériences :

Un rein perfusé avec de leau chargée en minéraux. Observation faite : le rein gonfle et la membrane rénale se ferme

 

En revanche, si on le perfuse ensuite avec de leau pure, le rein se dégonfle, la membrane rénale souvre et permet alors lélimination des toxines.

 

Si vous voilà intéressé, voire convaincu,

vérifier sur les étiquettes des bouteilles deau  le PH indiqué, et le résidu à sec

- Eaux conseillées, à titre d’exemple -

Mont Roucous (grandes surfaces)

Fiée des lois (magasins bio)

 

*** Mieux vaut « prévenir«  et « soutenir » ***

 

image.png
image.png

Nos chats (en particulier) sont fréquemment atteints de maladies rénales lorsquils commencent à "prendre de lâge"

Comment ne pas modifier pour eux certaines de nos habitudes ? Un vétérinaire me disait un jour que leur travail de véto nest finalement ni plus ni moins que de la pédiatrie (nos chats font plus ou moins 4 kg).

Mieux vaut « prévenir«  et « soutenir »

  • image.png

Complément d'info

LAZODIL

(A défaut de pouvoir acheter en France (il y est interdit à la vente (!! ) (lequel est vendu aux Etats Unis et au Canada - et peut être dans dautres pays)

On peut (à défaut) utiliser un ensemble denzymes

(en pharmacie) ET du psyllium (en magasin bio).

Javais donc commencé à en donner à mon dernier chat (en plus de son traitement vétérinaire).

Malheureusement trop tard

 

Une gélule quotidienne ou plus

A donner au moins trente minutes, voire une heure avant le repas

Lidéal serait de pouvoir donner la gélule intacte à son chat. A défaut, je les lui donnais ouvertes (diluée avec de leau) avec une pipette (seringue achetée en pharmacie ou donnée par le vétérinaire dont on enlève bien sûr laiguille !)

Encore un vrai bon conseil /

Lorsque la maladie avance et que votre chat est nauséeux, on peut lui mettre au coin de la bouche un peu de miel (qui ne soigne pas mais lui apporte un peu de réconfort) - Le "truc" est également à retenir si son chat, atteint de diabète est sur le point de faire un malaise (cela permet de le soutenir avant de courir chez le vétérinaire)

 

 

Les enzymes

Source/ Ouvrages du

 Jean-Pierre Willem + recherches diverses

 

Les enzymes sont des molécules permettant dactiver « des millions de fois » les réactions biochimiques du corps humain. Ainsi, une réaction dune seconde avec une enzyme demanderait de patienter 12 jours (!) sans enzyme. En fait, la vie devient alors impossible.

 

Elles interviennent dans la digestion des aliments, la stimulation du cerveau, le drainage des cellules

La majorité des enzymes sont apportées par lalimentation

 

- macro nutrition : (aliments)

- micro-nutrition (compléments alimentaires)

 

  • Zoom "enzymes pancréatiques" /

Parmi elles, la trypsine : elle permet de nettoyer les plaies, déliminer les cellules mortes, de lutter contre les cellules cancéreuses

Et lalpha-chimostrypsine : elle permet de hâter la résorption des œdèmes, daméliorer la circulation sanguine ou lymphatique

 

  • Zoom " enzymes dorigine végétale" /

Parmi elles, la papaïne : extraite de la papaye. Active en milieu très acide (lestomac après le début de la digestion), elle est notamment vermifuge et anti-inflammatoire

 

La bromélaïne : extraite de la tige dananas. Elle est employée avec succès dans les problèmes digestifs, à hautes doses dans les maladies cardio-vasculaires (infarctus, artérite des membres inférieurs). Rôle également intéressant en cas de cancer (maladie qui littéralement « enflamme » un organisme)

 

Et la rutine : extraite de la plante « Rue » (ruta graveolens). Elle a la propriété délever considérablement la résistance des parois sanguines

 

  • Zoom sur les Co-enzymes/

Ce sont des Co-facteurs indispensables au fonctionnement de certaines enzymes

 

La plupart de ces Co-enzymes sélaborent à partir de précurseurs (vitamines).

 

 

Une bonne alimentation et un bon fonctionnement intestinal sont la base dune bonne santé (production dénergie, fabrication et réparation des tissus, système immunitaire fort )

 

Des problèmes peuvent apparaître quand, avec lâge notamment,

la production des enzymes par lorganisme diminue. Problèmes qui se rajoutent à ceux engendrés par lalimentation industrielle (trop sucrée, trop salée, trop grasse pas assez variée, pas assez nourrissante). Et à ceux résultant de

cuissons destructrices pour les enzymes (le mode de cuisson, respectant vitamines et structures des aliments est primordiale)

  • Zoom sur les autres ennemis des enzymes

Les radicaux libres en excès,

Les pesticides,

La plupart des médicaments chimiques pris au long court (parfois incontournables)

Le tabac

Les polluants de lair, de leau, des sols

Certaines radiations

Les molécules alimentaires et bactériennes que laisse passer un intestin trop perméable

 

« Les enzymes pourraient débloquer bien des situations. Pourtant peu de médecins pensent à en prescrire, alors que leur action est aussi intéressantes en préventif quen curatif. Cest dautant plus inexplicables quelles noccasionnent aucun effet secondaire. »

 

Le déficit enzymatique est largement impliqué dans les maladies dencrassage (chroniques, ou graves, malignes ou non).

 

« Penser aux enzymes pour combattre les troubles digestifs, la paresse intestinale, et renforcer les défenses de lorganisme »

 

 

 

  • Zoom sur les autres ennemis des enzymes

Les radicaux libres en excès,

Les pesticides,

La plupart des médicaments chimiques pris au long court (parfois incontournables)

Le tabac

Les polluants de lair, de leau, des sols

Certaines radiations

Les molécules alimentaires et bactériennes que laisse passer un intestin trop perméable

 

« Les enzymes pourraient débloquer bien des situations. Pourtant peu de médecins pensent à en prescrire, alors que leur action est aussi intéressantes en préventif quen curatif. Cest dautant plus inexplicables quelles noccasionnent aucun effet secondaire. »

 

Le déficit enzymatique est largement impliqué dans les maladies dencrassage (chroniques, ou graves, malignes ou non).

 

« Penser aux enzymes pour combattre les troubles digestifs, la paresse intestinale, et renforcer les défenses de lorganisme »