Annonce de l'Eucharistie - Laissez venir à moi les petits enfants - Pierre, Chef de l'Eglise - Jésus prédit sa mort et sa résurrection - Transfiguration de Jésus devant ses Apôtres (5/ 16)

Publié le par Passionsetbilletsactu

Annonce de l'Eucharistie - Laissez venir à moi les petits enfants - Pierre, Chef de l'Eglise - Jésus prédit sa mort et sa résurrection - Transfiguration de Jésus devant ses Apôtres (5/ 16)
Annonce de l'Eucharistie - Laissez venir à moi les petits enfants - Pierre, Chef de l'Eglise - Jésus prédit sa mort et sa résurrection - Transfiguration de Jésus devant ses Apôtres (5/ 16)
Annonce de l'Eucharistie - Laissez venir à moi les petits enfants - Pierre, Chef de l'Eglise - Jésus prédit sa mort et sa résurrection - Transfiguration de Jésus devant ses Apôtres (5/ 16)

ANNONCE DE L'EUCHARISTIE

(…) Jésus dit :"Je suis le pain vivant descendu du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point. Et si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai c'est ma chair que je dois livrer pour la vie du monde. En vérité, en vérité je vous le dis, si vous ne mangez ma chair et ne buvez mon sang, vous n'aurez point la vie en vous. Car ma chair est vraiment une nourriture et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi et moi je demeure en lui - Il n'est pas de ce pain comme de la manne. Vos pères ont mangé de la manne et ils sont morts, mais celui qui mange de ce pain vivra éternellement".

Les Juifs et même les disciples qui l'entendaient parler ainsi ne le comprirent pas et trouvèrent que ce qu'il disait était fort étrange.

Jésus ajouta alors :"Cela vous scandalise. Que direz-vous donc quand vous aurez vu le Fils de l'Homme remonter où il était auparavant ?"

C'est en effet un grand mystère que nous ne pouvons comprendre.

Jésus continua de parler, mais plusieurs le quittèrent, incrédules.

Jésus, se tournant alors vers les Apôtres :" Et vous, voulez-vous aussi me quitter ?"

Ils lui répondirent : "Seigneur, où irions nous ? Vous avez les paroles de la vie éternelle, nous croyons et nous savons que vous êtes le Christ, Fils de Dieu".

Jésus regardant Judas dit :"Et cependant, parmi vous, il y a un démon".

Ce démon était Judas Iscariote.

Depuis ce temps, Jésus resta en Galilée, ne voulant pas aller en Judée parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir et que le temps de son sacrifice n'était pas encore venu.

Et Jésus dit :"Ce qui souille l'homme c'est ce qui sort de l'homme. Les mauvaises pensées, les mauvaises sentiments, les mauvaises actions, l'envie, le blasphème. C'est là ce qui souille le cœur de l'homme"

 

LAISSEZ VENIR A MOI LES PETITS ENFANTS

Après avoir prédit ce qui se passerait au temps de sa Passion et les évènements de la fin du monde et des temps à venir, Jésus dit cette parabole à ceux qui le suivaient :

"Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L'un était Pharisien, l'autre Publicain.

Le Pharisien se tenant debout disait :"Mon Dieu, je vous rends grâce de ce que je ne suis pas comme les autres hommes qui sont voleurs, injustes, trompeurs. Ni comme ce Publicain. Je jeûne deux fois la semaien et je donne aux pauvres la dixième partie de tout ce que je possède"

"Le Publicain se tenant à l'écart, n'osait pas même lever les yeux au ciel, mais il frappait sa poitrine disant : "mon Dieu, ayez pitié de moi qui suis un pêcheur".

"Je vous le dis" dit Jésus, celui-là s'en alla pardonné dans sa maison".

 

Quelques-uns lui amenaient des petits enfants pour qu'il les touchât. Ce que voyant, les disciples les renvoyaient. Mais Jésus, les appelant, leur dit : " Laissez venir à moi les petits enfants, ne les empêchaient pas. Le Royaume de Dieu est à celui qui leur ressemble.

En vérité, en vérité, je vous le dis, quiconque ne se fera pas semblable à un enfant n'entrera pas dans le Royaume des Cieux".

Jésus ayant été interrogé sur ce qu'il était leur dit encore clairement qu'il était Fils de Dieu, envoyé par son père pour sauver ceux qui croiraient en lui et qui obéiraient à ses commandement. Et que lui et son père ne faisaient qu'un.

Les Juifs, indignés de ce prétendu blasphème, prirent des pierres pour le lapider, mais il leur échappa sans qu'ils aient pu le saisir.

 

QUELQUE TEMPS AVANT JESUS AVAIT PROCLAME  PIERRE CHEF DE L'EGLISE

En allant vers les villages voisins de Césarée de Philippe, en Judée, dans la tribu de Nephtali, vers la source du Jourdain, Jésus questionna ses disciples :

"Qui dit-on que je suis?"

Ils répondirent :"Les uns disent : C'est Jean-Baptiste ressuscité - Les autres : C'est Elie - d'autres enfin : C'est Jérémie ou quelqu'un des Prophètes.

"Mais vous" leur dit Jésus, "qui dites-vous que je suis?"

Simon-Pierre, prenant la parole, dit :"Vous êtes le Christ, le Fils du Dieu Vivant"

"Tu es heureux Simon, fils de Jean (…) car  ce n'est pas la chair, ni le sang qui t'ont révélé ceci, mais  mon Père qui est dans les Cieux.  Et moi je te dis que TU ES PIERRE ET SUR CETTE PIERRE JE BATIRAI MON EGLISE, ET LES PORTES DE L'ENFER NE PREVAUDRONT PAS CONTRE ELLE". Et je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les Cieux et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans le Ciel".

C'est la grâce qui a révélé à Pierre que Jésus était Dieu, ni la simple raison, ni l'intelligence humaine ne pouvaient accomplir cela. Et Jésus prédit que le démon ne pourra jamais l'emporter sur l'Eglise parce qu'elle repose sur un fondement inébranlable qui est Pierre, représenté par le Pape sur terre.

JESUS PREDIT SA MORT ET SA RESSURECTION

Il déclara que les Anciens, les scribes et les Princes des Prêtres le feraient mettre à mort, mais qu'il ressusciterait le troisième jour. Il dit aussi aux disciples :

"Celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi, la trouvera. Car à quoi sert à l'homme de gagner le monde entier s'il perd sa vie ?". Mieux vaut mourir que commettre le mal. Car celui là perdra la vie éternelle.

 

TRANSFIGURATION DE JESUS

Environ huit jours plus tard, Jésus emmena Pierre, Jacques et Jean au sommet d'une montagne pour prier. Et comme il priait, l'aspect de sa face devint tout autre et son vêtement apparut d'une blancheur éclatante. Et voilà que deux hommes s'entretenaient soudain avec lui. Moïse et Elie environnés de gloire et de lumière resplendissante. Ils parlaient de sa sortie du monde qui devait s'accomplir dans Jérusalem.

Pierre et les autres s'étaient assoupis un moment. Mais en se réveillant ils les virent ainsi qu'il est dit plus haut et ils furent saisis de frayeur. Mais Pierre, ne sachant trop ce qu'il disait, s'écria : "Maître, il nous est bon d'être ici. Dressons trois tentes, une pour vous, une pour Moïse et une pour Elie".

Pendant qu'il parlait, une nuée enveloppa de son ombre Jésus, Moïse et Elie et si Pierre, Jacques et Jean furent encore saisis de frayeur, ils entendirent une voix qui disait : "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le"

A ces paroles, les disciples furent saisis de frayeur et tombèrent la face contre terre. Jésus, s'approchant, les toucha et leur dit: "Levez-vous, ne craigniez rien"

Levant les yeux, ils ne virent plus que Jésus, seul. Comme ils redescendaient de la montagne, il leur dit : " Ne parlez à personne de ce que vous venez de voir jusqu'à ce que le Fils de l'Homme soit ressuscité d'entre les morts"

Ils obéirent à ce commandement, mais ils se demandaient entre eux :

"Que veut dire cette parole "jusqu'à ce qu'il soit ressuscité d'entre les morts?"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article