2/ Livre "Mabrouk, chien d'une vie" - Récit de Jean-Pierre Hutin : de Bob de Tahiti ("Je retrouvais chez lui cette innocence du chien qui me va droit au coeur")... à Mabrouk ( à suivre)

Publié le par Passionsetbilletsactu

Résultat de recherche d'images pour "photo de mabrouk, chien de jean pierre hutin"

Jean-Pierre Hutin (extraits) =

"Ce livre est un constat et une réflexion nourris par l'observation quotidienne du comportement de mes contemporains avec leurs animaux de compagnie.

Ceux qui détestent ces derniers - et par conséquent n'aiment pas les hommes - auront donc une fois encore l'occasion de railler.

Face à ma table de travail, une fenêtre donne sur la pelouse de Mabrouk (...) La pluie n'arrête pas de tomber (...). Derrière le rideau d'eau, je vois parfois Mab. Ce n'est pas le champion, l'auteur des exploits qui enchantaient les téléspectateurs qui me manque. Non, c'est l'absence du confident, du témoin discret, du complice (...)

mail

Quand pour la première fois j'ai dû quitter Mabrouk pour un voyage d'affaires d'une semaine à Tahiti (...) là bas à l'autre bout du monde cette séparation me pesait lourdement.

Heureusement elle était adoucie par la rencontre d'un autre chien, un bâtard que j'ai baptisé "Bob de Tahiti". Dans ce pays idyllique, il était toute la détresse du monde : "cartonné par un automobiliste, il boitait et vivait en clochard, en grand danger de finir dans la marmite d'un Chinois friand de chair canine. Depuis, on le sait, Brigitte Bardot s'est lancée dans une courageuse campagne pour dénoncer de telles pratiques.

Je retrouvais chez Bob cette innocence qui chez le chien me vont droit au coeur.

A mon retour (j'avais trouvé une âme compatissante pour se charger de Bob), Mabrouk a boudé (...) afin de me faire savoir que tout de même ce n'était pas des choses à lui faire (...).

En voiture, sa place est à l'arrière, sur le tapis de sol,  ce qui m'a obligé à faire l'acquisition d'une DS, puis d'une CX, beaucoup de marques n'offrant qu'un espace trop limité à l'arrière. Si j'interdis à Mabrouk de prendre place sur la banquette, c'est surtout par précaution en cas d'accident.

Mais quand des enfants sont là, il triche un peu et pose un petit côté de son postérieur sur la banquette entre eux. Sans doute considère-t-il que si des enfants occupent cette place, il y a droit aussi.

C'est tout cela qui fait que ce chien est adorable, cette manière qu'il a de mener sa vie à lui tout en s'intégrant à la mienne..

 

A Suivre... 

2/ Livre "Mabrouk, chien d'une vie" - Récit de Jean-Pierre Hutin : de Bob de Tahiti ("Je retrouvais chez lui cette innocence du chien qui me va droit au coeur")... à Mabrouk ( à suivre)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article