Balthazard Paul, marchand d'épices au 16ème siècle...

Publié le par Passionsetbilletsactu

 

Extrait "2000 ans de vie quotidienne en France"

Ed° Larousse

Pour vendre les épices qu'il importe du Levant, pour s'approvisionner en étoffes qu'il revendra en Provence ou qu'il exportera en Méditerranée, ce marchand doit aller à la foire internationale de Lyon qui est le plus grand carrefour international de France (15 jours durant  et  se tenant 4 fois dans l'année :  aux Rois, à Pâques, en août et à la Toussaint)

 

Les marchands viennent d'Allemagne, des Pays-Bas d'Angleterre, d'Espagne, d'Italie, d'Egypte de Syrie, de Turquie, de Grèce.

 

De Marseille à Lyon, il faut 2 semaines à Balthazard Paul et son convoi de mulets chargés de ballots.  A lyon l'auberge fournira aussi l'écurie pour les mulets et "l'entrepôt" pour les marchandises. Débardeurs et portefaix s'activeront pour décharger, mettre à l'abri, ranger.

 

Soieries luxueuses, toiles grossières ,

argent, cuivre, étain, mercure (en barils)

 couteaux, aiguilles de Nuremberg,

tapisseries, draperies de laine (destinées à la fabrication de vêtements de travail chauds),

balles de drogues et épices venues d'Orient , colorées et parfumées,

l'écarlate, le vermillon, le safran, le pastel, la noix de galle pour  les teinturiers ou les tanneurs, 

les plantes médicinales,

la cire pour l'éclairage

l'encens...

Aux yeux des badauds, le spectacle ne manque pas de pittoresque  ! (...) On respire les relents de l'Orient et de l'Occident

Lettres de change, virements, compensations, les affaires ne chôment pas (...) pour le plus grand profit des banquiers italiens établis à Lyon . Balthazard Paul n'a d'argent sur lui que pour les dépenses du voyage et de séjour à Lyon.

Il préfère éviter les pillards

qui détroussent les voyageurs sur les routes (...)

Description de cette image, également commentée ci-après

Croisement d'un âne et d'une jument,

le mulet "est infécond".

" Le mulet présente les caractéristiques de ses deux parents. D'une taille intermédiaire entre l'âne et la jument, il possède d'un côté la force du cheval et de l'autre la robustesse et la rusticité de l'âne. Il est réputé résistant, le pied sûr, endurant, courageux et intelligent" (Wikipédia)

"Son cri tient est une espèce de croisement entre le hennissement du cheval et le braiment de l'âne"

"Animal extrêmement intelligent et attachant"

"Peut vivre 30 ans"

Mulet... au 21ème siècle!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article