Approche de l'hiver/ Comment purifier l'atmosphère... (10 bons gestes + Huiles essentielles adaptées)

Publié le par Passionsetbilletsactu

Source/ Magazine Naturactive

 

Gestes pour purifier l'atmosphère

- Ouvrir les fenêtres en grand 10 mn chaque jour

- Favoriser la ventilation naturelle ou mécanique du logement

- Eviter de stocker produits d'entretien, d'hygiène ou de bricolage

- Ne pas utiliser ces produits plus que nécessaires

- Privilégier les produits et matériaux non chimiques

- Faire vérifier l'installation du chauffage avant l'hiver

- Eviter de fumer à l'intérieur (en particulier si vous vivez avec des enfants et des animaux)

- Mettre la main ou le coude devant sa bouche avant de tousser et d'éternuer

- Pourquoi pas utiliser un masque en papier pour éviter de contaminer son entourage

- Pulvériser ou diffuser des huiles essentielles assainisantes (avoir la main très légère si on a de jeunes enfants ou des animaux - en particulier des oiseaux, très réceptifs et fragiles )

 

Huiles essentielles, lesquelles choisir ?

Par Fabienne Millet, docteur en pharmacie, auteur du guide Marabout des "Huiles essentielles, se soigner par l'aromathérapie au quotidien"

(...) Toutes les huiles essentielles ont des propriétés antiseptiques. Certaines de leurs molécules ont la capacité d'inhiber ou de détruire les micro-organismes, tels que les virus, bactéries, moisissures... Action particulièrement intéressante en hiver pour lutter contre la contagion des affections respiratoires.

Certaines conviennent dans tous les cas (HE de Citronnier, HE de lavande fine, HE de Géranium Bourbon...) D'autres sont plutôt antivirales (HE de Ravintsara, HE de Niaouli, HE de Tea tree...)

Sur le plan olfactif, la pièce doit sentir bon, mais ne pas sentir fort. Les notes d'agrumes sont celles qui passent le mieux (HE de Citronnier, HE de mandarinier...) Ou les arômes boisés (HE de Pin sylvestre, HE de Cyprès, HE de Ravinstara...). Les HE de Lavande fine et de Petitgrain Bigaradier sont également très appréciées.

D'autres, comme l'huile essentielle de Niaouli, dégagent une odeur souffrée. Ou, comme l'HE de Tea tree, sentent plutôt mauvais. On peut les mélanger à parts égales avec de l'HE de Citronnier ou de Ravintsara.

(...) On peut utiliser un diffuseur électrique, par nébulisation pendant 15 minutes, 2 à 3 fois par jour, dans une pièce vide - ou 5 à 10 mn par exemple toutes les 2 heures,

On peut aussi déposer quelques gouttes sur un support inerte (verre, céramique... ) et les laisser s'évaporer près de soi, sur le bureau, près du lit... ou en mettre sur un mouchoir en papier qu'on peut mettre sous le nez*

* (j'avais d'ailleurs procédé ainsi pour ma petite chatte Mélodie, lorsque son coryza était devenu chronique et léger (très stressée au décès de sa précédente maîtresse un coryza virulent a alors failli l'emporter, nécessitant une hospitalisation presque désespérée en clinique. Ce qui ne l'a pas empêchée de vivre jusqu'à plus de 19 ans. Mais ceci est une autre histoire !)

"Ces produits contribuent à protéger toute la famille et, dans un lieu fréquenté par de nombreuses personnes (salle d'attente par exemple) une diffusion permet de limiter les risques de contagion. Le pharmacien peut conseiller à ce sujet"