Hier, lieux de villégiature - aujourd'hui vacances/ zoom depuis la fin du XIXème siècle jusqu'à nos jours

Publié le par Passionsetbilletsactu

SOURCE/

http://www.paris-bibliotheques.org/editions/40-les-vacances-un-siecle-d-images-des-milliers-de-reves-1860-1960/

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Biblioth%C3%A8que_Forney

 

En complément,

quelques annotations personnelles, en italique

*

Les Vacances, un siècle d’images, des milliers de rêves

– 1860/ 1960 -

Paris Bibliothèques Editions – 2006

 

Les Français à l’ affiche

L’art du voyage,

A la mer,

Le thermalisme,

A la montagne,

Au camping…

 

- (…) La littérature romantique a créé un engouement pour les paysages. Dressé sur la digue, l’Hôtel des Bains devient un point de contact entre les forces du vent et de l’océan, entre la lumière solaire et la terre nourricière (les quatre éléments de la mythologie antique : l’air, l’eau, le feu, la terre). Spectacle de la nature régénératrice (…). Le souci du corps fonde la légitimité des vacances. Se détendre, se réconforter (…)

- Dans l’entre-deux guerres les vacances prennent le sens historique d’un acquis social.

- Dans l’après-guerre, les années cinquante, période nouvelle. Il ne s’agit plus de droit légal aux vacances, mais de consommation des loisirs. Les départs se font plus nombreux, les types de loisirs plus diversifiés. On part en train, en car, en voiture. L’autoroute, l’avion apparaîtront plus tard.

Le camping devient un art de vivre (…) qui réveille les élans de la jeunesse. Réalité et idéal des vacances…

Les affiches, cartes postales, catalogues, guides  de l'époque invitent à traverser un siècle de vacances

(trésors de la bibliothèque Forney, Paris).

 

  • Du Second Empire aux années Folles/

*Le départ en voyage

« Bien que le trajet de Paris à Dieppe ne fût que de quatre heures, on s’installait comme pour aller en Chine. On emportait plusieurs paniers de provisions et toute une batterie d’ustensiles dits de «voyages ». Des couverts pliants, des timbales qui s’aplatissent comme des chapeaux à claque, des flacons de sel, d’eau de cologne, d’alcool de menthe, des éventails, des châles, des petits coussins en caoutchouc dont la vue seule me rendait malade»

Mémoires de la Comtesse Jean de Pange (arrière arrière petite-fille de Madame de Staël) dans son livre  «Comment j’ai vu 1900».

Pages d’histoires et d’Histoire, entre deux siècles

 

https://www.youtube.com/watch?v=vYuuXvkp9nk

 

https://www.youtube.com/watch?v=2fD_NKH2Sos

 

http://www.priceminister.com/offer/buy/176758973/comment-j-ai-vu-1900-de-pauline-thomas-de-pange.html?bbaid=1319858048&sort=0&xtatc=PUB-%5Bggp%5D-%5BLivres%5D-%5BLitterature%5D-%5B176758973%5D-%5Boccasion%5D-%5Bj2lisa+-+Occasion%5D&ptnrid=pt%7C78042170123%7Cc%7C62178385283%7C176758973&t=180122&ptnrid=sls70z4do_dc|pcrid|62178385283|pkw||pmt|&ja1=tsid:67590|cid:343106123|agid:16248559523|tid:pla-78042170123|crid:62178385283|nw:g|rnd:6148055081579234530|dvc:c|adp:1o2&gclid=CLrwh5aqwtMCFYEV0wodck4IUg

 

-http://maisondebroglie.com/pauline-de-broglie-comtesse-de-pange/

-https://fr.wikipedia.org/wiki/Pauline_de_Broglie,_comtesse_de_Pange

 

Les stations thermales, climatiques, balnéaires ou montagnardes se développent le long des voies de communication. Beaucoup de villes d’eaux n’étaient que des bourgs ou des villages : Dax, Bagnères-de-Bigorre et Thonon-Les-Bains (rattaché à la France avec la Savoie, en 1860 et qui prit son essor vers 1890)...

En 1870, à l’occasion de Pâques, un train part pour le Havre d’où, par bateau, les voyageurs gagnent Honfleur (…)

Les nouveaux moyens de transport multiplient les allers-retours. Ce qui était une expédition devient un voyage. Dans quelques décennies, ce ne sera plus qu’un déplacement. La vitesse crée l’illusion de diminuer la distance…

Eté 1871& le train jaune /

-http://11km-patrimoine.grand-troyes.fr/vacances-1-premieres-stations-balneaires/

A côté des cartes d’abonnement aux bains de mer, sont créés les billets d’excursion ou billets circulaires. D’abord réservés aux voyageurs de première et deuxième classes, l’offre s’applique ensuite aux troisièmes classes (…). Les vacances prennent la forme d’un circuit, en reproduisant la tradition anglaise  (le "grand tour"). Autant d’émotions…

 

* Le séjour sur le rivage

(…) En plus de la fréquentation estivale des villes d’eaux, se crée la villégiature hivernale. Le bassin méditerranéen est privilégié:verdure, fleurs en hiver et douceur du climat. En quelques décennies, la Côte d’Azur ou «French Riviera» s’étend de Hyères jusqu’en Italie.

 

* L’air et l’eau de la montagne

Des stations comme Vittel, Evian, La Bourboule, Châtelguyon apparaissent avant 1914. Climat, qualité de l’air et de l’eau y servent de remède ou à la prévention des maladies (…). Bientôt affiches et cartes postales exposent les clichés d’un art de vivre. Parallèlement, clubs, sociétés et associations de montagne invitent à la randonnée et à l’ascension (…). Dynamisme d’un corps qui renonce à la nonchalance des chaises longues et qui s’active (…). Les personnages ne tarderont pas à s’agiter…

Comment ne pas sourire en songeant à cela alors que... dans le métro, actuellement… de grandes affiches annonçent la couleur du printemps et de l’été à venir. Vététistes, randonneurs sont «labellisés». Go Heroes nous dit-on...

 

* L’auxiliaire du voyage: le guide touristique

Entre 1840 et 1860 sont publiés les célèbres guides de Murray (anglais), Baedeker (allemand) et Joanne (français) (…). Un usuel est né : distances, moyens de transport, recommandations, prévisions météorologiques, utilisation de la corte routière...

Equipements, vêtements, alimentation deviennent spécifiques au touriste, dont l’occupation principale est de se déplacer et de s’adapter à un cadre qui lui est étranger.

Affiches en 1900 /

https://www.google.fr/search?q=affiches+de+vacances&safe=strict&hl=fr&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwjsqsXt7aPTAhVJPxoKHaY1DgQQsAQIKg&biw=891&bih=525#safe=strict&hl=fr&tbm=isch&q=vieilles+affiches+thermales+en+1900&spf=552

 

  • Le loisir et le repos (1920-1950)

* Luxe et exotisme

Après la Grande Guerre, durant les Années folles, artistes, peintres, écrivains, stars des spectacles parisiens deviennent les nouvelles vedettes du loisir. Signac peint la baie de Saint-Tropez et Dunoyer de Segonzac les oliviers et les vignes du pays varois (…).

En 1931, première traversée du paquebot L’ATLANTIQUE pour Rio de Janeiro, au départ de Bordeaux. En 1938, Le PASTEUR est mis à flot, dont les hublots prolongent la persperctive sur l’océan

http://www.ina.fr/video/CAF96077636/le-france-quitte-la-cale-seche-video.html  

On quitte les imaginaires de la ville d’eau (le repos, allongé sur un transat) pour stimuler les plaisirs de la baignade dans des paysages insulaires

 

* L’hiver en fête

La neige en hiver exerce le même attrait que le littoral en été (…). En juillet 1924, les visiteurs se pressent pour inaugurer le premier tronçon du «funiculaire aérien le plus haut du monde», transportant les voyageurs de Chamonix (1059m) à l’Aiguille du Midi (3843m) (…). La montagne devient un décor. Révolution des sports d’hiver (…). Apparition de vêtements inspirés des contrées du grand froid, mise en scène d’adultes se livrant à des jeux d’enfants, contact de citadins avec les gens du pays vont apparaître comme des expressions obligées du savoir-vivre vacancier.

http://fresques.ina.fr/montagnes/fiche-media/Montag00102/l-inauguration-du-plus-haut-telepherique-du-monde.html

 

https://books.google.fr/books?id=vrT6NWotDzwC&pg=PA23&lpg=PA23&dq=inauguration+en+1924+du+funiculaire+de+chamonix+%C3%A0+l'aiguille+du+midi&source=bl&ots=eF0zwlVqpv&sig=kEMDdTUKQ_wBICtR0JpM2I_jJoU&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiq4bvn6aPTAhWHVhQKHb4-Dp8Q6AEIWjAJ#v=onepage&q=inauguration%20en%201924%20du%20funiculaire%20de%20chamonix%20%C3%A0%20l'aiguille%20du%20midi&f=false

 

*L’automobile et le tourisme

Désormais, l’automobile sert au voyage et à la famille. Elle prend de plus en plus la route des jours de fêtes et des vacances.

Nouvelles formes de tourisme grâce entre autres à des Clubs. le Touring Club de France s’attaque aux progrès techniques : innovations mécaniques, systèmes de freinage, éclairages avant et arrière des véhicules, contrats d’assurances, amélioration du réseau routier, choix des bitumes pour la chaussée, l’équipement en postes de secours… font l’objet des articles de la revue du Club. Il adresse aussi aux adhérents des informations sur les petites routes par lesquelles rejoindre un château, une église, ou un restaurant de village.

Assis au volant de sa voiture, l’automobiliste découvre la France. Libre de ses horaires et du choix de son itinéraire.

 

* Les premiers congés payés, à partir de 1936

Valise et sace à dos remplacent les malles à dos bombé.

(…) En 1938, les Amis de la Nature développent le cyclotourisme, le camping, les sorties pédestres (…).

Au-delà des différences et des oppositions idéologiques, militants catholiques, socialistes, communistes pensent que les congés payés peuvent devenir éducatifs (…). Les vacances réunissent ceux que le travail fractionne et disperse. Moment (…) de douceur de vivre.

 

Vacances de masse, camping en tête (1950-1968)

* Consommation de loisirs

Contemporaine de l’essor économique français, la grande transhumance saisonnière devient fait de société et les vacance,s bien de consommation (…).

Lorsque le gouvernement Guy Mollet fait adopter, le 27 mars 1956, la loi portant à trois semaines la durée des congés payés, un million de salariés en bénéficie déjà. Et plus tard, la généralisation des quatre semaines à l’ensemble des salariés par la loi du 16 mai 1969 n’est une conquête que pour deux millions d’entre eux

 

* Vacances sportives

Plus question de revenir de vacances sans "avoir rien fait".

 

*Camping, la nature revisitée

Dès la fin des années cinquante, les tentes changent : les campeurs peuvent désormais s’y tenir debout et un auvent isole le lieu du repas de l’espace couchage (…). Tourner le dos à la ville et à ses civilités, renoncer au confot et à ses contraintes, voilà les charmes qu’offrent au campeur la tente et le camping.

Les vacances… moment où (…) on veut se sentir bien dans sa peau. Culte du soleil qui recharge les énergies et rapproche d’une vie plus naturelle.

 

***Les Français à l’affiche***

 

Depuis sa fondation en 1886, la bibliothèque Forney rassemble des documents iconographiques très variés (3ème collection d’affiches de France par ex…).

Dans le domaine du rêve, tout passe par l’image et la mise en scène (…). Et de la bourgeoisie en capeline, flânant sur la grève… à la sportive en bikini pratiquant le ski nautique, un siècle s’es écoulé !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article