2/2 - "Nos amis les animaux"/ Vous avez trouvé un chien, un chat errant dans la rue, un oiseau blessé sur le bord d'une route ? Que faire pour l'aider ? Voici les démarches

Publié le par Passionsetbilletsactu

Source/ magazine Les Veillées (article de Christine Timmerman)

 

"Au cours d'une promenade à la campagne ou en ville (...) un chien, un chat se met par exemple à vous suivre, vous regarde avec un regard suppliant, quémande de la nourriture, semble affolé...

Comment l'aider ?

- D'abord, essayer de s'assurer que l'animal est vraiment perdu. Demander autour de soi si l'animal est connu.

Ne pas approcher l'animal trop brusquement. Il risque de s'enfuir, ou de se rebiffer et d'agresser dans un mouvement de peur et de défense.

Lui parler doucement, le laisser s'approcher, essayer de l'amadouer avec un peu de nourriture.

- Comment essayer de l'identifier ?

Regarder si il porte un collier avec une médaille, ou un tube renformant les coordonnées des maîtres (ces tubes malheureusement ne valent pas grand chose, s'ouvrant très facilement... entraînant la perte des coordonnées).

Vérifier (beaucoup mieux !) si l'animal est tatoué (chat : à l'intérieur d'une oreille - chien : intérieur de l'oreille ou intérieur de la cuisse). Si le déchiffrage est difficile, se faire aider par un professionnel (vétérinaire...)

Depuis quelques années, le tatouage est parfois remplacé par une puce électronique insérée sous la peau. Il faut faire vérifier cela par un vétérinaire, qui intervient en principe gratuitement.

- Si l'animal n'est pas identifiable ?

On peut essayer de contacter le service de recherche de la SPA

- Si cette dernière tentative reste vaine, il faut s'occuper de l'hébergement de l'animal. Les choses se compliquent. Impossible de le remettre dans la rue.

Si vous ne pouvez absolument pas l'héberger, contacter le refuge animalier le plus proche de chez vous. Cela évitera à l'animal d'être envoyé à la fourrière où il est gardé (en principe) huit jours... au bout desquels (au mieux) il est remis à un refuge... au pire (et trop souvent et parfois dans des conditions atroces) euthanasié. Ce que nul  ne peut souhaiter.

Pour éviter cette terrible extrémité, les associations d'aide aux animaux abandonnés ou trouvés essaient de se démener pour accueillir chiens et chats...

- Le garder en attendant

Malheureusement les organismes sont souvent débordés. C'est pourquoi ils cherchent des relais chez des particuliers dévoués qui ont la possibilité de garder au moins provisoirement l'animal.

Si vous décidez de jouer ce rôle, n'oubliez pas de déclarer l'animal trouvé à la mairie ou encore à la gendarmerie (des maîtres sont peut être en train de le rechercher, sans avoir eu la prudence à tout le moins de le tatouer, ou de le pucer)

- Autres moyens pour retrouver les propriétaires de la pauvre bête : placarder des affichettes, prévenir les vétérinaires alentours. Sans oublier internet

 

***

*

 

Commenter cet article