La phytothérapie, une médecine au naturel (suite)/ BARDANE, Huile de germe de BLE, Huile de Bourrache...

Publié le par Passionsetbilletsactu

A... Z

 

La BARDANE   (traitement de nombreuses affections cutanées : acné, eczéma, furoncles, abcès, psoriasis...)

"La racine de Bardane est une importante source d'inuline (glucide dont l'action est proche de la pénicilline). Elle contient également des polyènes aux vertus antibactériennes et antifongiques.

La Bardane a également une action dépurative qui renforce ses propriétés, qui va permettre à l'organisme de drainer les toxines

 

 

 

BLE  (Huile de germe)  (peau, maladies cardiovasculaires...)

Son appauvrissement dans l'alimentation moderne est à l'origine de nombreux désordres organiques et donc de nombreuses maladies.

Le germe de blé constitue la partie vivante de la graine et renferme tous les constituants nécessaires à la croissance de la future plante.

L'huile qui en est extraite,  grâce à son taux de 70% d'acides essentiels (ou AGE = acides linoléique, oléique et linolénique) et à la présence de bêtasitostérols, participe à la synthèse des prostaglandines (lesquels ont une action bénéfique sur l'athérosclérose en évitant les dépôts de cholestérol et de graisses saturées sur la paroi des artères) - Cette action est renforcée par la présence de vitamine E - antioxydant naturel - qui protège les AGE de l'oxydation et lutte contre la formation de toxines dans l'organisme. Vitamine qui exerce une action protectrice sur la paroi des artères et abaisse le taux de cholestérol dans le sang.

Ainsi, la présence simultanée des AGE et de la vitamine E procure une efficacité indéniable dans la prévention des risques cardio-vasculaires et le traitement de l'excès de cholestérol"

 

 

BOURRACHE   (Huile )

Magnifique fleur bleue, en forme d'étoile

Originaire de Syrie, l'huile qui est extraite de la plante est particulièrement appréciée pour ses propriétés dermatologiques.

Extraite par première pression à froid, l'huile est riche en acides gras essentiels, tels que l'acide gammalinoléique (oméga 6). Ses composés servent de précurseurs aux phospholipides, constituant les membranes cellulaires et permet à l'huile de Bourrache de moduler la réponse immunitaire de la peau face aux agressions et aux maladies cutanées.

Il est conseillé d'utiliser l'huile de Bourrache en cures régulières pour profiter pleinement de ses bienfaits.

 

Commenter cet article